Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 16:53

Bonjour à toutes et à tous,

 

Over-Blog va changer de plateforme, et après l'avoir essayée sur un blog fictif, je ne m'y retrouve pas du tout.

Alors bon, après une longue et mûre réflexion, je me suis décidée, je m'en vais! 

Je déménage, je change de crèmerie!  :-)

 

Pas facile de s'y retrouver dans les hébergeurs, donc voici ma nouvelle adresse:

 

http://melineencuisine.wordpress.com

 

Malheureusement, je n'ai pas migré tout le contenu de mon blog sur le nouveau, car mes compétences ne me le permettent pas, c'est trop compliqué. Je ne peux pas non plus tout copier/coller, ça prendrait un temps fou.

Donc je ne ferme pas "J'aime la cuisine", il restera ouvert. Vous pourrez retrouver les anciennes publications.

 

J'espère que vous me suivrez dans mon nouveau chez-moi, et qu'il vous plaira!

 

Vous pourrez vous réabonner également à la NL, et il faudra aussi penser à changer vos liens me concernant.

 

Ma page facebook ne change pas non plus, car ça n'est pas possible de la renommer. Donc elle s'appellera toujours J'aime la cuisine

 

Voilà, une page se tourne, après 2 ans et demi passés sur OverBlog. J'ai un petit pincement au coeur, mais c'est avec encore plus de plaisir que je vous retrouve ailleurs!

 

Alors à tout de suite!  :-)

Partager cet article

Published by Méli - dans Bla bla
commenter cet article
3 juin 2013 1 03 /06 /juin /2013 07:00

Bonjour à tous!

 

C'est le moment de dévoiler le gagnant de mon petit jeu !

Souvenez-vous, il s'agissait de me dire quel était votre aliment ou plat préféré, et pourquoi.

Les histoires que j'ai lues m'ont toutes beaucoup plu et intéressée. Le choix a été difficile!

 

Mais finalement, j'ai tranché... et le gagnant est... Véb! du blog Les recettes de Leyre et d'ailleurs 

J'ai adoré sa petite histoire, que voici...

 

"Je réfléchis et pour moi sans contexte c'est le goût, l'odeur de l'orange dans tous ses états. C'est un fruit que mon père m'épluche (encore) quand je vais le voir, ses oranges ont un goût à nul autre pareil. Quand j'étais petite, je ne voyais pas souvent mon père mais mercredi aprés midi enfin pas tous, il passait nous récupérer à la garderie avec mon frère et le trajet école-maison nous mettait à la fête. Il préparait des madeleines qu'on trempait dans le jus d'orange et c'était le seul moment de la semaine où juché sur le buffet, on le regardait s'affairer à nous presser un jus d'orange. On était comme dans un nuage, ou apesanteur, bien. Il avait deux paires d'yeux qui suivaient ses moindres mouvements et quand il ébourrifait les cheveux de l'un de nous, on se sentait dans une bulle où rien ne peut nous toucher on était simplement heureux. Tout cela pour te dire que les oranges pour moi sont une remontée en enfance à la vitesse grand V et que j'adore cet agrume que j'identifie à l'odeur de mon père, d'ailleurs je prends toujours des eaux de toilettes avec un zeste d'agrumes...eau d'hermès entre autre, mes bougies sont parfumées aux agrumes...je mets des zestes partout, je ne bois jamais de jus d'oranges prêt à l'emploi ou c'est pressé ou rien. Une mdeleine trempée dans un jus d'orange c'est comme si papa est à côté de moi tu vois rien qu'en écrivant mon récit j'ai envie de prendre ma voiture pour le rejoindre."

 

 

Merci à toi!!!!!  

 

Tu recevras donc une petite surprise!

 

 

Bonne journée à tous, et encore merci!

 

 

 

Partager cet article

Published by Méli - dans Bla bla
commenter cet article
1 juin 2013 6 01 /06 /juin /2013 10:10

Ben oui, nous avons mangé de la soupe tous les soirs de la semaine! Vu le prix hallucinant de la salade dans les magasins, je la leur laisse!

Alors que cette soupe d'ortie ne m'a presque rien coûté, puisque l'ortie vient... de mon jardin! Et avec toute la pluie tombée, elle n'a jamais été aussi belle!  :-)  (Oui, il faut trouver du positif à tout... hihi).

Accompagnée de quelques tartines de fromage chaud: ce fut un repas du soir très agréable!

 

 

Soupe d'ortie et ses tartines chaudes

 

Pour 2 personnes

 

80g d'ortie

1 oignon

1/2 litre de bouillon de légumes

1 pomme de terre

Huile d'olive

Sel et poivre

 

 

Rincer les feuilles d'ortie à l'eau claire pendant quelques instants, les réserver.

Dans une petite cocotte en fonte, mettre un peu d'huile d'olive, et y faire revenir l'oignon émincé grossièrement. Bien mélanger. Ajouter les feuilles d'ortie, et toujours bien mélanger. Ajouter ensuite la pomme de terre coupée en morceaux, puis saler et poivrer.

Ajouter le bouillon de légumes chaud, et mélanger encore une fois.

Laisser cuire à demi couvert pendant une demi-heure environ. Remettre un peu d'eau s'il en manque. (Vérifier la cuisson des pommes de terre au couteau).

Pendant ce temps, préparer des tartines: couper des tranches de pain fines, et mettre son fromage préféré: de l'Ossau Iraty pour moi. Enfourner quelques minutes à four chaud.

Mixer la soupe pour avoir une texture bien lisse.

Répartir dans deux assiettes, et servir bien chaud avec les tartines.

 

Sain, excellent pour la santé, et délicieux!

 

D4 4242

 

Veloutée, légère, gourmande, j'adore le goût de l'ortie...

 

D4 4246

 

Une soupe originale, qui ravira vos papilles!

 

Je me permets de vous rappeler que vous avez jusqu'à demain soir pour participer à mon petit jeu. Rien de bien compliqué, dites-moi juste quel est votre plat ou aliment préféré, et pourquoi... Et voilà tout!

 

Alors à bientôt j'espère!

 

Partager cet article

Published by Méli - dans Soupes
commenter cet article
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 10:08

Oui oui, j'ai été faible... J'avais envie de manger un cake... Un petit coup d'oeil dans le placard: quelques carambars qui dormaient, un restant de beurre salé, hummmm...

Prometteur, non? Et me voici entrain de faire un joli cake...

 

Cake aux carambars et beurre salé

 

15 carambars

10cl de lait d'avoine

60g de beurre salé

50g de cassonade

3 oeufs

1 pincée de sel

150g de farine

1 sachet de levure chimique

 

Préchauffer le four à 180°.

Faire fondre les carambars avec le lait et le beurre salé dans une casserole, sur feu doux, tout en remuant.

Dans un saladier, battre les oeufs avec le sucre, et ajouter le mélange fondu, puis la farine, la levure et une pincée de sel.

Mélanger au fouer pour éviter les grumeaux. La pâte doit être bien lisse.

Préparer un moule à cake: le beurrer et le fariner.

Enfourner pour 40 minutes environ, vérifier la cuisson avec la lame d'un couteau.

Laisser refroidir sur une grille.

 

 

D3-4232.JPG

 

Voici une petite merveille!!

Un moelleux incroyable, une douceur avec le carambar, relevée par un petit goût subtil de sel...

J'ai adoré! Et il se conserve plusieurs jours (recouvert de papier alu) sans problème. Mais... allez-vous y résister? hihi

 

 

Je n'ai pas été très raisonnable, mais je ne regrette pas, tant c'était bon! :-)

 

Partager cet article

Published by Méli - dans Cakes
commenter cet article
29 mai 2013 3 29 /05 /mai /2013 13:37

Des jolis artichauts violets au frigo qui n'attendaient que moi... Gentil-chéri n'aimant pas ça, je profite du repas du midi pour cuisiner ce que j'aime! ;-)

Je n'avais jamais mangé les artichauts de cette façon, et bien je ne regrette pas, car c'est un vrai délice! Ca change du traditionnel artichaut-vinaigrette... 

J'ai donc pour la première fois de ma vie tourné des artichauts, je me suis aidée de cette vidéo: ici

Ce n'est pas évident, mais en s'appliquant ça n'est pas infaisable. Je me suis inspirée d'une recette lue sur le dernier Yummy.

 

 

Artichauts barigoule

 

Pour 1 personne

 

4 artichauts violets (ou poivrade)

3 petits oignons nouveaux

1 petite gousse d'ail

2 petites carottes nouvelles

Thym

Huile d'olive

10cl de vin blanc

20cl environ de bouillon de légumes

Sel et poivre

Eau et citron pour réserver les artichauts

 

Remplir un saladier d'eau et de jus de citron. Tourner les artichauts, garder de la tige. Les couper en deux et ne pas oublier d'enlever le foin. Mettre les artichauts dans l'eau citronnée au fur et à mesure, afin qu'ils ne noircissent pas. Réserver.

 

Préparer la barigoule: émincer les oignons nouveaux ainsi que l'ail. Couper les carottes en petites rondelles. Dans une petite cocotte en fonte, mettre de l'huile d'olive, et faire revenir d'abord les oignons et l'ail quelques instants. Ajouter les carottes et une pincée de thym. Bien mélanger et laisser encore dorer un peu. 

Ajouter les artichauts égouttés, les faire revenir 3 minutes, et ajouter le vin blanc et laisser réduire 5 minutes.

Saler et poivrer.

Ajouter le bouillon de légumes, et laisser cuire (couvert à moitié) pendant une vingtaine de minutes à feu moyen. Vérifier la cuisson et l'assaisonement.

Déguster chaud ou tiède.

 

D3-4221.JPG

 

Je me suis régalée! C'est un vrai délice...

 

D3-4229.JPG

 

Un peu de technicité pour la préparation des artichauts, mais après, c'est super facile!  :-)

 

D3-4228.JPG

 

Et puis c'est joli, non? 

 

Bonne après-midi à tous!

 

Partager cet article

Published by Méli - dans Légumes
commenter cet article
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 18:22

Le plat que nous avons mangé samedi soir, nous l'avons réalisé à quatre mains. Comme souvent, nous sommes restés sur notre cuisine favorite du samedi soir, nos samedis soirs italiens...

J'avais repéré la recette chez Miss Bretzel, donc ni une ni deux, la voici réalisée! Gentil-chéri a fait la pâte, et moi le pesto...

 

 

Fougasse au pesto de menthe et amandes

 

Pour une fougasse

 

La fougasse:

250g de farine

 12,5cL d’eau

 11g de levure fraiche de boulangerie

 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

 1 càc de sel 

 1 cuillère à soupe de thym

 

Le pesto:

50g de feuilles de menthe fraiche (environ un petit bouquet)

 25g de poudre d’amandes

 25g de noix

 3 cuillères à soupe d’huile

 1 gousse d’ail

 100g de ricotta

 

Pour le façonnage:

 Quelques amandes effilées

 Huile d’olive

 

 

Faire la pâte à fougasse: délayer la levure dans l’eau tiède. Laisser reposer pendant environ 10 à 15 minutes. Mélanger la farine avec le sel puis ajouter le mélange levure et eau puis l’huile d’olive.

 Pétrir pendant environ 15 minutes, jusqu’à obtenir une pâte bien homogène, ni trop sèche, ni trop humide.

 Former une boule et laisser reposer 1h à température (en couvrant d’un linge propre).

 

Réaliser le pesto:

Laver et essorer les feuilles de menthe. Les mettre dans un mixeur ou dans un hachoir avec la poudre d’amandes, les noix la gousse d’ail pelée et l’huile d’olive. Mixer par à-coups, la préparation ne doit pas être parfaitement lisse. Rectifier l’assaisonnement en salant et poivrant. Verser le contenu dans un bol et ajouter la ricotta puis mélanger l’ensemble (vous pouvez rajouter de la ricotta si vous souhaitez un pesto plus onctueux). Filmer avec du papier alimentaire et réserver au frais.

 

Façonnage et fin:

Dégazer au poing la pâte sur un plan de travail légèrement fariné. L’aplatir à l’aide d’un rouleau à pâtisserie en un rectangle de taille moyenne. Recouvrir une moitié du rectangle (en partant du côté le plus long) de pesto. Faire trois entailles parallèles sur l’autre moitié du rectangle. Refermer la partie recouverte de pesto avec la moitié de pâte entaillée. Souder les bords avec le bout des doigts.

 Badigeonner la fougasse d’huile d’olive et parsemer d’amandes effilées.

 Enfourner dans un four préchauffé à 210°, pendant 30 minutes environ (selon votre four).

 

 

D3-4219.JPG

 

C'était vraiment un délice! Ce pesto de menthe est une vraie merveille!

 

D3-4214.JPG

 

Beaucoup d'originalité, nous avons adoré!

 

Belle soirée à toutes et tous.

 

PS: n'oubliez pas, vous avez jusqu'au 2 juin pour participer à mon petit jeu... Peu de participants jusque-là. Je n'attends pas quelque chose de compliqué, mais juste que vous me disiez quel est votre plat préféré, et pourquoi... Alors... à bientôt??   ;-)

Partager cet article

Published by Méli - dans Viva Italia!
commenter cet article
26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 15:15

Nos samedis soirs sont un moment importants pour gentil-chéri et moi, c'est un moment où l'on se retrouve, on l'on cuisine ensemble, où l'on partage un bon repas. Gentil-chéri est souvent absent la semaine, alors c'est important pour nous...

Hier soir, c'est lui qui a cuisiné, et il s'est débrouillé comme un chef!  ;-)

Je vais commencer par le dessert...

 

 

Tiramisù à la banane, coeur au chocolat au lait & spéculoos

 

Pour 4 verrines (voire plus, car il restait de tout)

 

200g de mascarpone

3 oeufs

50g de sucre

1 sachet de sucre vanillé

100g de chocolat au lait

100g de crème liquide

3 bananes

4 speculoos

Beurre demi-sel

 

 

Préparer la mousse au mascarpone: séparer les blancs des jaunes. Fouetter les jaunes avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter le mascarpone et le sucre vanillé. Bien mélanger le tout.

Monter les blancs en neige, puis les incorporer délicatement au mélange précédent à la spatule. Réserver.

 

Eplucher et couper les bananes en deux. Dans une grande poêle, faire revenir les bananes à feu doux, dans un peu de beurre salé, sur les deux faces.

 

Faire fondre le chocolat, ajouter la crème et fouetter vivement. Retirer du feu, réserver dans un bol et faire refroidir.

 

Emietter grossièrement les spéculoos. Couper les banades en petits dés. Disposer quelques dés de bananes au fond des verrines. Ajouter quelques miettes de spéculoos, une petite couche de crème au mascarpone, encore quelques dés de banade, une cuillère à soupe de ganache ay chocolat au milieu et terminer par une couche de mascarpone et quelques miettes de spéculoos.

Réservais au frais toute une journée.

 

(Source: le dernier magazine Yummy)

 

D3-4199.JPG

 

Bravo à toi mon gentil-chéri, c'était délicieux!

 

D3-4201.JPG

 

C'était gourmand, réconfortant, et donc parfait!

 

Bon dimanche à tous.

 

Partager cet article

22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 20:35

Pour fêter les 500 fans de ma page Facebook, j'ai organisé un petit jeu... 

Je vais faire un copier-coller de ce que j'ai proposé...

 

 

La barre des 500 fans a été franchie en début de semaine, et pour vous remercier, j'avais envie de marquer le coup! 


Alors je vais vous mettre à contribution... Et à la clé, une petite surprise arrivera dans la boîte aux lettres du gagnant... Ca vous dit? Vous me suivez??

Alors...

J'aimerais que vous me disiez quel est votre plat préféré, celui que vous adorez, le seul que vous garderiez s'il n'y en avait qu'un... Et que vous me racontiez pourquoi: un souvenir d'enfance, un plat dégusté lors d'un voyage, un plat mangé en amoureux... Racontez-moi!!! Faites-moi rire, faites-moi voyager, émouvez-moi, faites-moi envie de déguster ce plat.... 

Vous répondrez sous cet article, je vous laisse jusqu'au 2 juin pour vous éclater et me raconter tout ça!!!

Je lirai tout ça avec un immense plaisir, et je choisirai mon histoire préférée...

J'enverrai une petite surprise au gagnant, un petit livre de cuisine, ou quelque chose de ce genre...

Alors, vous êtes prêts?

Allez, vite vite, j'ai hâte, régalez-moi... "

 


 

Pour mes lecteurs du blog qui n'ont pas de Facebook, vous pouvez bien sûr répondre ici! 

Je vous espère nombreux à participer!   :-)

 

Je vous embrasse et vous souhaite une excellente soirée.

 

Partager cet article

Published by Méli - dans Bla bla
commenter cet article
22 mai 2013 3 22 /05 /mai /2013 12:14

Pour se réchauffer, on peut soit s'asseoir sur sa cheminée, faire deux heures de repassage, boire un vin chaud, ou bien... manger un bon plat au four!

Puisque le temps prend des airs d'automne humide, voici un beau tajine qui vous requinquera et vous régalera.

 

Tajine d'agneau au ras el hanout, pomme de terre grenaille

 

Pour 3 personnes

 

600g d'épaule d'agneau désossée coupée en morceaux

2 càs de ras el hanout

Huile d'olive

12 pommes de terres grenaille AOC de l'Ile de Ré, coupées en deux

1 poireau (couper en morceaux et émincer dans la longueur)

75cl environ de bouillon de légumes

Sel et poivre

Persil plat ciselé

 

La veille, mélanger l'agneau, le ras el hanout, et un peu d'huile d'olive dans un saladier. Couvrir et laisser une nuit au réfrigérateur.

Le lendemain, préchauffer le four à 200°.

Faire chauffer un peu d'huile d'olive dans un tajine ou une cocotte en fonte sur le gaz, et faire dorer l'agneau. Le retirer du plat.

Remettre un peu d'huile dans le plat, et faire revenir les pommes de terre et le poireau, jusqu'à ce que les pommes de terre soient légèrement dorées et les poireaux tendres. Remettre l'agneau dans le plat, ajouter le bouillon chaud (recouvrir la viande) et porter à ébullition. Ajouter un peu de sel et poivre.

Fermer la cocotte ou le tajine, et mettre au four pour 45 minutes. 

Retirer du four, répartir dans de belles assiettes (il restera du bouillon, bien le mettre dans les assiettes: il est délicieux!).

Ajouter du persil, et servir aussitôt.

 

(Source: Le grand livre Marabout de la cuisine du monde)

 

D3-4183.JPG

 

Un vrai délice, j'adore le ras el hanout...! Et les grenailles de l'Ile de Ré sont à tomber...

 

D3 4181

 

Après ça, vous êtes rassérénés, réchauffés, et vous vous êtes régalés!

 

Très bonne journée à vous.

 

Partager cet article

Published by Méli - dans Agneau
commenter cet article
20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 17:17

Parce que chez nous il fait encore bien frais, les petites salades ne sont pas encore trop de mise...

Alors qu'une jolie soupe colorée, avec du bouillon, et parfumée au pesto, moi ça me met en joie!  ;-)

 

 

Soupe aux deux courgettes et pesto

 

Pour 2 personnes

 

1 courgette verte

1 courgette jaune

3 petits oignons nouveaux

2 càc de pesto (+/-)

Eau

Huile d'olive

Sel et poivre

Parmesan

 

 

Emincer les oignons nouveaux, et dans une cocotte en fonte, les faire revenir dans un peu d'huile d'olive.

Préparer les courgettes: les peler une fois sur deux pour laisser un peu de couleur. Les couper en bâtons, puis les ajouter aux oignons. Les faire dorer légèrement.

Saler et poivre, puis recouvrir d'eau. Ajouter le pesto. Mélanger.

Laisser mijoter à couvert (en laissant un petit peu le couvercle ouvert) le temps que les courgettes cuisent.

Réajuster le bouillon si besoin (remettre de l'eau si besoin) en assaisonnement.

Servir dans deux assiettes. Verser un filet d'huile d'olive et saupoudrer un peu de parmesan.

 

D3-4173.JPG

 

C'est bon, c'est gourmand, c'est léger, et... c'est chaud!   ;-)

 

D3-4176.JPG

 

C'est parfait pour le soir, et ça requinque de ce mauvais temps...

 

Bonne journée!

 

Partager cet article

Published by Méli - dans Soupes
commenter cet article

Présentation

  • : J'aime la cuisine!
  • : J'aime la cuisine! Je m'appelle Méline, j'ai 31 ans, et la cuisine est une de mes passions. Alors à très bientôt!
  • Contact

C'est moi!

D3-2512.JPG

Vous Cherchez Quelque Chose?

Et d'où vous venez, vous?

hobbies

 

Archives

J'y suis!

Favicon

 

 

 

       logo-150-60-blogo

 

                Recettes de cuisine

                  
                 Recettes de Cuisine 
           logo bdc blogs
             La cuillère
 

J'adhère!

En tant que cuisinière amatrice, j'accorde beaucoup d'importance à cuisiner en respectant les saisons. 

Je consomme exclusivement des fruits et légumes de saison, et cultivés (dans la mesure du possible) localement ou de France. 

 

logo defi terre

(clic sur le logo)

 

Et voici un tableau très instructif sur les fruits et légumes.

 

fruits-legumes saison

 

(Clic sur le tableau)

 

consoglobe

Traduction/Translation

Clic clic sur le drapeau de votre langue/ Click on your country's flag.
Google-Translate-English to French Traduire français en Arabic Google-Translate-Chinese (Simplified) BETA Traduire français en Arabic Traduire français en Arabic Traduire français en Croatian Traduire français en Czech Traduire français en danish  Traduire français en Finnish Traduire français en German Traduire français en Greek Traduire français en Hindi  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA Traduire français en Korean BETA Traduire français en Norwegian Traduire français en Polish Traduire français en Portuguese Traduire français en Romanian Traduire français en Russian Traduire français en Russian BETA Traduire français en Spanish Traduire français en Swedish
English comments are very welcome! So, read you later!